GetD

Ne vous fiez pas à ce que les autres disent, lorsque vous faites une rencontre, ne vous attendez à rien, laissez vous juste aller à la découverte !

Mes deux exemples ??

Mes deux bébés !

L'aînée, Ginka, microscopique chat de race devon rex, a un caractère de chien !

Au sens propre comme au figuré. La plus grande râleuse au monde; un regard et elle nous gratifie d'un "Naou !!!" bougon, genre "tu m'embète pas d'abord !!!" Mais surtout ... elle est pot de colle !!! Hyper caline, elle adore les gratouilles et les caresses, me suit partout. Elle pourrait me chanter toute la journée "où tu iras j'irais"... Et niveau fidélité, je n'en parle pas. Couchée sur mes genoux, si je la déplace, elle revient dans la seconde. Alors qu'on me bassinait avec l'indépendance des chats ... pas calins etc ...

Le cadet, Daniel, immense petit bébé de race humaine, a un caractère de chat !

Très indépendant à huit mois ... ne vous fatiguez pas à lui faire un coucou, s'il est concentré sur un objet quelconque, il vous snobera sans gène et vos appels n'y feront rien. Quand il joue, il joue. Mais ses jouets, si colorés, sont bien fades, face à cette si jolie feuille de papier ou ce magnifique paquet de mouchoir qui traine ! Et les calins ... ne lui en parlez pas ! C'est une grand, pas de calins qui tiennent ! D'ailleurs il se pousse de toutes ses forces, le plus loin possible de la personne qui aurait l'audace de le prendre dans ses bras ! Alors qu'on me bassinait sur les mauvaises habitudes qu'il allait prendre, si je le prenais trop dans mes bras !

Moi, je voudrais un mix des deux.

Un chat qui me laisse respirer de temps en temps et un bébé qui se colle tout contre moi quelques fois. Monsieur dit que j'ai déjà épuisé le capital calin de Daniel à force de lui faire des bisous tout le temps. Je pense que Ginka, elle, a un capital illimité :)