Comme on le lis souvent à Noël, ou au moment des vacances, l'adoption d'une boule de poils, doit être un acte réfléchi !

bouledepoils

Parce que, si la boule de poils vous fait les yeux de Potté (le chat), accompagné d'un doux bruit de moteur (ronronnement) et que vous vous dites : "oh, trois croquettes et deux grains de litières ce n'est rien!" Fuyez !!!! Sachez que tôt ou tard, la boule de poils va vous coûter un bras !

 

volcane

J'ai pu le constater avec Volcane, ma jolie petite écaille de tortue, cherché à la SPA.

 Rebaptisée "Vomito" depuis deux semaines, j'ai enfin décidé de l'emmener chez le véto. Parce que même si elle est super en forme, elle a le chic pour choisir "ses endroits" ... Quelques pièces sur un pouf : chouette ! Un tapis : chouette ! Une petite pile de bordel : chouette !!!!!

Donc véto, devis, exams, radio, prise de sang etc, etc...

Bref, j'ai donné ma main, avant de refiler mon bras (j'en parlais justement plus haut, de ce fameux bras!) Donc ok pour les radios, qui ont révélé un système digestif totalement vide. Alors ok pour les analyses de sang, qui ont révélé ... euh non ... qui n'ont rien révélé !

 

Verdict : une boule de poils = vomi = irritation = vomi ...

 

LA boule de poils la plus chère de ma vie !!! (A part Ginka, mais elle fera l'objet d'un autre post)

Vous pourrez retrouver une autre histoire de boule de poils qui coûte un bras ici, sur le blog de Fourrure, un vétérinaire qui manie la plume à la perfection !